Cause animale, la ville s'implique !

La municipalité a décidé lors du dernier Conseil Municipal de soutenir la Fondation 30 millions d’amis dans sa lutte contre la présence des animaux sauvages de cirque.

Aussi le 10 janvier dernier, les élus de la commune s’engageaient aux cotés de la Fondation en signant la motion visant à faire évoluer la réglementation nationale à faire interdire la présence d’animaux sauvages dans les cirques, à privilégier les cirques sans animaux.
C’est déjà avec cette association que la ville avait mis en place la stérilisation des chats lancée en 2017. A ce jour, le bilan de la campagne est concluant puisque 150 chats ont été stérilisés. Cette mesure sera reconduite par la commune en 2019 en lien avec les bénévoles investis.

150 chats stérilisés

20181221_171651

Grace à un partenariat avec le SAJ Le Domaine des Ecureuils, des abris à chats ont pu être implantés sur le site de la Résidence Autonomie Maurice Debout afin d’accueillir les félins. Une installation qui a soulevé l’enthousiasme puisque des commentaires venus de France, de Belgique et même du Québec ont salué cette implication. A noter que ces résidents reçoivent la visite régulière de l’Association des « 100 laisses » qui permet aux seniors de rencontrer des amis à quatre pattes.

En 2006, Bully contre la corrida

bully toro2

Parce que la cause animale est une véritable préoccupation pour la ville et ses habitants, en 2006, la ville avait accueilli une conférence-débat, sur la tauromachie à l’Espace François Mitterrand, animée par la Comité Radicalement Anti-Corrida.  La ville avait alors voté une motion contre cette pratique en France.