La ville de Bully précurseure dans le Pas-de-Calais !

Une première dans le Pas-de-Calais ! Bully-les-Mines, dans le cadre de sa politique volontariste de lutte contre l’habitat indigne, a décidé d’intensifier le repérage et le traitement des situations de danger sanitaire notamment liés aux risques électriques. La ville vient de signer une convention de lutte contre l’habitat indigne avec Enedis.

Enedis, gestionnaire du réseau public de distribution d’électricité, a notamment pour mission le raccordement et le dépannage des usagers quel que soit leur fournisseur.
A ce titre, les agents d’Enedis peuvent être amenés à détecter, à l’occasion d’interventions ou de visites, des situations électriquement dangereuses qui font peser un risque pour la sécurité des biens et des personnes.

IMG_7142

Pour Bully-les-Mines et Enedis, l’objectif de ce partenariat, le premier à l’échelle du département du Pas-de-Calais, est de lutter conjointement contre l’insalubrité des logements et des risques électriques liés aux installations intérieures électriques dangereuses, par le repérage des situations à risque et la mise en œuvre de procédures administratives et techniques relevant des compétences des deux organisations.
Concrètement la ville s’engage après un signalement d’une situation dangereuse à réaliser une visite conjointe avec Enedis afin d’envisager soit une coupure immédiate (non-conformité grave) ou un bilan de sécurité. François Lemaire, Maire a vanté ce dispositif innovant qui vise également à "promouvoir un parc locatif de qualité". Jérôme Markiewicz, directeur territorial Pas-de-Calais Enedis a précisé "J'espère que l'expérimentation portera ses fruits et que cette convention fera des petits dans les autres communes".