Zone de l’Alouette, coup de boost pour l’EMPLOI

Le projet Alouette2020 a été présenté ce matin en présence des maires des communes de Aix-Noulette, Liévin et Bully, du président de Territoires62 et de la Communauté d'Agglomération Lens-Liévin. Petit point avec François Lemaire, maire de Bully-les-Mines sur l'intérêt stratégique de ce dossier qui va amener entreprises et emplois.

Alouette 2020 22.06.2018

Monsieur le Maire, quel est votre sentiment en ce jour d’officialisation de l’extension de la zone de l’Alouette ?

François Lemaire : C’est un grand jour pour notre commune et notre territoire, car cette extension est une véritable bouffée d’oxygène pour le développement économique et pour l’emploi local.

Ces implantations vont indéniablement créer des emplois.

François Lemaire :  Les chiffres annoncés par Primelog (entre 500 et 1000), Virtuo (180 à 230), Poste Immo (200) parlent d’eux-mêmes…Ce sont plusieurs centaines d’emplois qui sont en jeu, une formidable opportunité pour les habitants de notre territoire, tout particulièrement dans le domaine de la logistique. Des emplois locaux, non délocalisables. Ma volonté est que ces emplois profitent aux habitants de nos communes, de Bully-les-Mines et de ses voisines. Et nous mettrons tout en œuvre, avec Pôle Emploi, la Mission Locale et les autres partenaires de l’Insertion et de l’Emploi pour mettre en relation les demandeurs d’emploi avec les entreprises, pour les former et les préparer aux postes qui seront à pourvoir. Les entreprises savent qu’elles vont trouver chez nous des Femmes et des Hommes qui ont une vraie conscience professionnelle. Nous serons à la hauteur de ces enjeux. Sans oublier d’accompagner les entreprises existantes, nos PME-PMI, nos artisans, dans leurs projets de développement et de création d’emploi.

Un projet comme celui-ci est un projet à long terme.

François Lemaire :  Des grands projets comme celui-ci prennent forcément du temps. Il a fallu acheter les terrains, les aménager, puis convaincre des investisseurs, des entreprises de s’implanter sur cette zone… et nous le savons bien, la concurrence entre les territoires est féroce. Mais depuis le début, nous sommes convaincus que cette zone d’activité a du potentiel. Elle est bien placée, bien desservie par les grands axes, proche des grandes métropoles…. Encore un peu de patience et dans quelques mois, les bâtiments vont commencer à sortir de terre, les recrutements suivront.

 

Enfin, les entreprises au-delà des emplois vont également apporter de nouvelles recettes fiscales.

François Lemaire : Peu de nos concitoyens le savent mais la majeure partie des terrains concernés par cette extension sont sur notre commune. Les implantations des entreprises se feront donc à Bully-les-Mines. Ce sont donc, à terme, de nouvelles recettes fiscales pour notre commune qui en a bien besoin.  Nous retrouverons des marges de manœuvre budgétaires pour l’Investissement, ce qui est indispensable pour nos projets. La zone de l’Alouette bénéficiera donc directement à notre commune – par les recettes fiscales créées – et à nos populations, par les emplois directs et indirects créés. C’est une très bonne nouvelle pour Bully et notre territoire !